Ouvrages sur Les Templiers

Nouvelle
Edition

140x140

Des Templiers à la Franc-Maçonnerie
Les secrets d'une Filiation
Editions J'ai LU



Des Templiers à la Franc-Maçonnerie

Peut-on établir une filiation directe ou indirecte entre l’Ordre du Temple et la Francs-maçonnerie ?
Pourquoi la littérature maçonnique fait-elle l’impasse sur cette transmission ?
Jacques Rolland nous propose, dans ce remarquable essai, fruit d’innombrables recherches, une étude sur la lente émergence de la maçonnerie à partir du phénomène templier. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, alors que l’on croyait l’Ordre du Temple disparu dans les flammes des bûchers, il allait essaimer plus largement encore qu’il ne l’avait fait de son vivant.
Il léguait en héritage pour les siècles à venir ses idéaux et ses valeurs. Si la cathédrale des tailleurs de pierres est gothique, elle est plus encore Templière, pour avoir mis les hommes debout et en état de marche, car la véritable mission que s’étaient donnés les Templiers n’était-elle pas justement de provoquer une révolution sociale et économique ?
L’héritage, telle une pierre précieuse, se retrouve entre les mains des Francs-Maçons...
Editions Trajectoire, 2011.


Des Templiers à la Franc-Maçonnerie


Le véritable trésor des Templiers

Jacques Rolland est formel : il existe effectivement un Trésor des Templiers. Ni les historiens classiques ni les auteurs d'affabulations ne songent à le contester. Par contre, nul n'en administre la preuve et bien des chercheurs égarent le lecteur sur des sentiers trop banalisés. Dans cet ouvrage, un examen minutieux de l'Ordre du Temple a permis d'échafauder de très sérieuses hypothèses, fruits d'une étude approfondie de ce courant révolutionnaire que fut l'Ordre. L'Ordre du Temple n'aurait pu être fondé sans un exceptionnel concours de circonstances, un inattendu faisceau d'événements venant converger sur ces terres de France et d'Orient. De ce fait, pour réunir à nouveau ces circonstances et ces événements, encore fallait-il découvrir pourquoi ce phénomène templier avait pu voir le jour dans le royaume de France, et pourquoi il a tenté, par tous les moyens, de rester en terre d'Orient. Jacques Rolland prend en considération le contexte politico-religieux du X et XIe siècles pour y découvrir l'existence virtuelle, encore subliminale en quelque sorte, des éléments constitutifs de ce Trésor. Dès lors cet essai s'articule en cinq parties bien distinctes, mais qui révèlent une singulière identité au niveau de leur unité : la symbolique du Trésor, les cathédrales, où le retrouve-t-on aujourd'hui, les fausses pistes et enfin, la quête du Graal.
Ce livre a été traduit en portugais.
Editions Trajectoire, 2010.



Le véritable trésor des Templiers

Les Templiers : Les archives secrètes du Vatican.

L'auteur publie son cinquième ouvrage sur le mystère des Templiers. Il utilise, ici, des archives inédites du Vatican, traduites par des Chartistes, qui exposent en détail les accusations terribles portées par la justice de Philippe IV le Bel contre les malheureux chevaliers. Des accusations assurément fausses et montées de toutes pièces. Mais les révélations les plus intéressantes concernent la naissance de l'ordre, dont l'expansion soudaine et brutale après la prise de Jérusalem, sonne comme une revanche : celle de Justes qui rejettent les fleuves de sang versés par les croisés. Mais également la révolution sociale prônée par l'ordre qui bouleverse les relations entre les hommes au sein des commanderies, chacun portant la croix qui en fait un protégé du Temple. Les barrières sociales sont alors brisées et c'est un véritable Etat dans l'Etat qui se dresse dans le royaume de France. Quant aux relations entre Templiers et chevaliers arabes, elles aussi font l'objet d'une révision déchirante... On comprend mieux, allant de découvertes en découvertes, ce qui a conduit Philippe IV le Bel, au-delà de ses problèmes d'argent, à abattre le Temple. Et le lecteur prend alors conscience que rien ne s'est passé comme il est écrit jusqu'à présent. Car ce sont moins de 700 Templiers qui seront arrêtés dans les 2000 commanderies que compte le pays. Où sont donc passés les autres ?
Editions Trajectoire, 2008.
Editions J'ai Lu, 2013.

 

Les Templiers : Les archives secrètes du Vatican


L'assassinat programmé des Templiers.


L
a disparition de l'Ordre du Temple demeure l'une des énigmes les plus irritantes de l'Histoire, car faire de Philippe le Bel le seul artisan de sa destruction est un raccourci très sommaire, alors qu'il faut remonter vers 1260 pour en chercher les causes. Les Templiers, à cette époque, date de la défaite de saint Louis à la Mansorah, ont fait l'objet d'une attaque en règle, savamment orchestrée, qui vit son achèvement avec la défaite de saint Jean d'Acre. La veille de la gigantesque rafle décrétée par Philippe le Bel, plus de cinquante chevaliers du Temple, hauts dignitaires de l'Ordre, ont pu s'enfuir en emmenant le trésor du Temple et se sont embarqués à bord d'un grand nombre de galères. Parmi eux, le Maître pour la France, le Maréchal de l'Ordre, le Commandeur d'Aquitaine, le Trésorier de l'Enclos du Temple. La consultation des documents aux archives secrètes du Vatican, l'étude par l'auteur de certains ouvrages édités par la Bibliothèque du Vatican, ou figurant à la Bibliothèque Nationale, constituent la base même de sa thèse, à savoir l'assassinat 
Editions DERVY, 2006.


L'assassinat programmé des Templiers.

Les grands maîtres de l'Ordre du Temple.

LChacun des grands maîtres de l'Ordre du Temple, au cours de son mandat, a pris des décisions lourdes de conséquences, dans le cadre de la politique templière en Orient et en Occident, mais aussi en fonction de sa personnalité... Ces décisions concernent aussi bien l'édification d'une forteresse, la délicate négociation avec les Sarrasins pour un échange de prisonniers que le refus de payer la rançon du roi. Ce sont des décisions d'ordre politique - contraires ou favorables aux rois de Jérusalem ou aux Croisés, nouvellement arrivés en Terre Sainte - aussi bien que d'ordre militaire, préfigurant une victoire comme une sombre machination entraînant un désastre. Cet ouvrage raconte et analyse l'ensemble de ces événements ainsi que les luttes de chacun des grands maîtres, tant contre les Sarrasins, rois, papes et empereurs, racontées jusqu'à l'épisode final de la mort de Guillaume de Beaujeu à Saint-Jean-d'Acre et la perte de la Terre Sainte. De tous les ordres de chevalerie, aucun n'a suscité autant d'interrogations et de légendes que celui du Temple. Mais il manquait pourtant un ouvrage essentiel. Cette biographie inédite des vingt-trois Grands-Maîtres de cet ordre prestigieux vient combler cette lacune et nous renseigne de façon exhaustive sur toutes les réalisations et les décisions qui ont marqué leur mandat.
Editions DERVY, 2004.


Les grands maîtres de l'Ordre du Temple.