Ouvrages sur La Franc-Maçonnerie

Le symbolisme maçonnique de l'ancienne Egypte
La symbolique maçonnique puise un grand nombre de ses sources dans l'Égypte ancienne. Rê ne symbolise-t-il
pas le Grand Architecte de l'Univers, diffusant sa lumière ? L'œil d'Horus a-t-il inspiré le troisième œil maçonnique ? Quelle est la réelle fonction du Sphinx, dont le regard se porte vers l'Est ? Préexistait-il à ceux qui l'ont sculpté ? Quel parallèle entre l'apprenti qui doit tailler sa pierre brute et l'érection des pyramides ? De l'angle à l'équerre, de la croix au compas, d'Imhotep aux bâtisseurs des cathédrales, combien de ponts peuvent ainsi nous relier à cette civilisation égyptienne qui marqua de manière si prégnante tout le bassin méditerranéen et l'Europe entière ! Jacques Rolland nous fait pénétrer au cœur des plus grands mystères de l'Égypte car si nous savons comment les pyramides n'ont pas été construites, nous ne savons toujours pas comment elles l'ont été. Il nous propose un véritable voyage initiatique, décryptant l'énigmatique "Livre des Morts", nous conduisant au pied des pyramides de Saqqarah, à l'ombre du Sphinx, dans les chambres secrètes de la Grande Pyramide, nous faisant revivre les plus grands mythes de l'humanité, aux côtés d'Isis versant ses larmes sur Osiris afin de redonner vie à son corps. Tous ces symboles, si familiers au Maçon, trouvent ainsi leur écho le long des berges du Nil, dans cette civilisation dont l'héritage n'a pas encore fini de nous éclairer.
Editions Trajectoire


Versailles
Le rêve Maçonnique d'un roi

Versailles
Le rêve Maçonnique d'un roi


Manière de montrer Versailles » fut une épître composée par Louis XIV lui-même à l'usage de milliers de courtisans et de nombreux visiteurs étrangers. Loin de vouloir réaliser un guide touristique, il soulignait que la visite du château revêtait un caractère rituel. Versailles obéit à une volonté secrète du Roi : oublier les épisodes des guerres de Religion et de la Fronde pour réunir enfin les meilleurs dans toutes les corporations de métiers du royaume. Ainsi s'y retrouvèrent Le Nôtre, Mansart, Louvois aussi bien que Lully, Molière et Perrault. Ce sont eux « les grands architectes » de Versailles : de midi à minuit et de minuit à midi, des dizaines de milliers de personnes peuvent suivre la course du soleil, une bien étrange alchimie, du noir le matin au blanc le midi, pour s'achever dans le rouge du soleil couchant. Les quatre éléments sont représentés, à savoir l'air, par les 9000 ha du parc, la terre plantée de milliers d'arbres, l'eau par les innombrables bassins sans oublier la galerie des Glaces, et le feu par l'appellation même du Roi-Soleil. Voltaire pourra ainsi écrire que cette période de l'histoire fut réellement le Siècle de Louis XIV. À votre tour, grâce à ce véritable « guide initiatique », partez à la découverte de ce trésor de notre patrimoine et décryptez toutes les clés ésotériques qu'il recèle.




La Franc-Maçonnerie féminine dans la Révolution française

Nulle part en cette Europe des Lumières de la fin du XVIIIème siècle, la participation des femmes n'aura été aussi déterminante qu'au cours de la Révolution française. Le sacrifice - car cela en est un - de la princesse de Lamballe et d'Olympe de Gouges rejoindra celui de l'architecte Hiram et de Jacques de Molay, victimes eux aussi de l'ignorance, du fanatisme et de l'ambition. Ces femmes franc-maçonnes, ces surs féministes dans l'âme, polémistes, auteures à succès, journalistes de talent, salonnières ou Vendéennes, libérèrent leur conscience les armes à la main. Que l'on songe à l'extraordinaire aventurière que fut Marie-Thérèse de Lamballe, contrant la révolution tout en s'efforçant de l'infiltrer pour la modérer. Elles se dressèrent contre toutes les formes d'oppressions, politiques comme religieuses, et furent à leur tour calomniées par l'intelligentsia catholique de l'époque pour leurs comportements et prises de position. Ces « maçonnes », femmes de tête, de cur et de courage, ont droit à notre reconnaissance pour avoir défendu, au péril de leur vie, le droit des femmes à disposer d'elles-mêmes. Ce livre leur est dédié.
Editions Trajectoire, 2013.


La Franc-Maçonnerie féminine dans la Révolution française



Le Tablier ne fait pas le maçon-L'idéal maçonnique en question

A quoi reconnaît-on un franc-maçon d'un non franc-maçon ? Le sait-il lui-même ? Et pourquoi reste-il sans tablier ? Surtout quand il voit les membres d'une obédience défiler dans les rues pour demander la démission de leur grand maître. Pour le radical-socialisme d'Herriot dans sa bonne ville de Lyon, la maçonnerie était avant tout une société secrète et discrète. Tout cela a bien changé et les profanes ne s'y retrouvent pas. Ce livre a donc été écrit pour les maçons sans tablier, aux qualités humaines et de cœur incontestables, un peu paradoxalement pour qu'ils le restent, et tout aussi paradoxalement pour qu'ils nous rejoignent. Pourquoi ? Mais parce qu'ils peuvent nous apporter à leur tour des idées nouvelles sur la lumière de la Tradition. Jacques Rolland est reconnu comme l'un des meilleurs spécialistes français de la franc-maçonnerie et de l'ordre du Temple. Il est l'auteur d'ouvrages de référence sur ces sujets.

Editions Trajectoire, 2012.

Le Tablier ne fait pas le maçon-L'idéal maçonnique en question



Les Francs-Maçons dans la révolution Française.

En 1730, la franc-maçonnerie comptait en France 60 loges, avec quelque 3 000 frères.
En 1789, à la veille de la Révolution française, il y avait 620 loges, dont les loges d’adoption féminines, avec près de 20 000 «frères et soeurs».
Ce siècle, dit «siècle des Lumières», est ainsi passé d’une société discrète et secrète, avec alchimie, occultisme et magie, à un courant philosophique, puis à un parti politique, et enfin à un parti révolutionnaire représentant une véritable force sociale. Huit affaires, plus ou moins connues du grand public, font ressortir la pénétration et l’action déterminante de la franc-maçonnerie dans le déclenchement de la Révolution française et de ses conséquences. Jacques Rolland est reconnu comme l’un des meilleurs spécialistes français de l’Ordre du Temple.
Il est l’auteur d’ouvrages de référence sur ce sujet.
Editions Trajectoire, 2012.

Les Francs-Maçons dans la révolution Française


Des Templiers à la Franc-Maçonnerie
.

Peut-on établir une filiation directe ou indirecte entre l’Ordre du Temple et la Francs-maçonnerie ?
Pourquoi la littérature maçonnique fait-elle l’impasse sur cette transmission ?
Jacques Rolland nous propose, dans ce remarquable essai, fruit d’innombrables recherches, une étude sur la lente émergence de la maçonnerie à partir du phénomène templier. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, alors que l’on croyait l’Ordre du Temple disparu dans les flammes des bûchers, il allait essaimer plus largement encore qu’il ne l’avait fait de son vivant.
Il léguait en héritage pour les siècles à venir ses idéaux et ses valeurs. Si la cathédrale des tailleurs de pierres est gothique, elle est plus encore Templière, pour avoir mis les hommes debout et en état de marche, car la véritable mission que s’étaient donnés les Templiers n’était-elle pas justement de provoquer une révolution sociale et économique ?
L’héritage, telle une pierre précieuse, se retrouve entre les mains des Francs-Maçons...

Editions Trajectoire, 2011.


Des Templiers à la Franc-Maçonnerie


La Maçonnerie peut-elle donner un sens à l'univers ?

D'eux des plus récentes découvertes de l'Astrophysique sont : l'accélération de l'expansion de l'Univers ; un arrangement étonnant, presque parfait, depuis les particules les plus petites jusqu'aux amas des galaxies. L'Univers semble avoir un sens ou prendre une direction. Le véritable problème se posant aux scientifiques est de savoir pourquoi. Mais ils s'arrêtent à ce moment le plus intéressant pour ne pas mélanger le Spirituel et la Science. La Maçonnerie, par sa méthode initiatique, peut apporter des éléments de réponse à ces questions fondamentales : L'Univers existerait-il s'il n'y avait vraiment personne pour l'observer ? Sommes-nous seuls dans l'Univers ? Existerait-il un plan précis d'évolution et pour quelle raison ?
Editions Trédaniel, 2007.

La Maçonnerie peut-elle donner un sens à l'univers